Reine Claude Dorée
Reine Claude Dorée

Reine Claude Dorée


Prunus domestica

Code Infel :
Code GEVES : 91297
Synonyme : Abricot vert, Prune d'abricot, Damas gris, Dauphine, Damas vert, Reine-claude crottée, Green gage, Grosse Renklode
Source de l'observation :
Maison de la Biodiversité La Thomassine
Type de sol :
Argilo calcaire
Porte greffe de l'arbre (F) :
Myrobolan

L'arbre

Floraison

Reine Claude Dorée

Récolte

Reine Claude Dorée

Consommation, conservation

Légende
curseur-gris Reine Claude Dorée
curseur-vert Reine Claude Dorée

Vigueur:
curseur
Productivité:
curseur
Alternance:
Alternance importante
Auto-fertilité:
Auto-incompatible
Port de l'arbre:
Demi Dressé
Floribondité:
curseur

Le fruit

Eclatement:
0%
Chute:
Un peu
Durée récolte:
Etalement important
Calibre/poids:
Moyen fort
Fermeté:
Mou
Succulence:
Forte
Adhérence noyau:
Libre
Qualité gustative:
curseur
Forme:
Arrondi
Couleur épiderme:
Jaune, Vert
Couleur chair:
Vert jaunâtre
Utilisation:
Consommation en frais, industrie (sirop, confiture, liqueur, fruits confits). A Mézel, elle était mise à fermenter pendant trois mois dans une barrique en châtaignier pour être distillée à l'automne.

Son histoire

Origine française, très ancienne, dédiée à la Reine Claude de France, épouse de François 1er (16ème siècle) par le naturaliste Pierre Belon. L'appellation désigne des prunes rondes de couleur blanche, ou verte, au fruit est très charnu.
Particularité :
Variété même récoltée avant maturité présente une assez bonne qualité gustative et qui évolue bien après cueillette. Son emploi pour le pruneau fleuri est partout attestée.

Sensibilité aux bio-agresseurs


Puceron farineux:
curseur
Puceron Brun:
curseur
Hoplocampe:
curseur
Monilia/fleurs:
curseur
Puceron vert:
curseur
Monilia fruit:
curseur
Carpocapse:
curseur
Rouille:
curseur

Evaluation participative


Ajouter une évaluation