Résultats 2015 : Agrosystème verger-maraîcher- La Durette/La Castelette

29 Juil 2016

La ferme pilote de la Durette et ainsi que celle de la Castelette ont été les sujets de plantation d’arbres fruitiers selon le dispositif agroforestier de verger-maraîcher définit lors de la conception des fermes. L’objectif du dispositif agroforestier de verger-maraîcher est de proposer des systèmes en rupture technique, associant des innovations techniques et des pratiques plus traditionnelles afin de leur confier une résilience optimale et réduire au maximum les intrants phytosanitaires.

Verger-maraîcher: Ferme pilote de la Durette

Cette plantation d’arbres fruitiers a nécessité une réhabilitation du site de la Durette (poursuite du défrichage, extension du réseau d’irrigation, montage de tunnels). Une fois remise sur pied, la ferme de la Durette a été confiée à deux agriculteurs. Ceux-ci ont bénéficié de ce site pour mener leur activité de production et de vente en directe en contrepartie d’un respect de ses règles de conduite, d’une implication dans la recherche de technique alternative avec les partenaires et d’une participation à la collecte des données expérimentales les concernant (temps de travaux, itinéraires culturaux, rendements, résultats économiques, etc.). L’actuel chargé du projet Durette pour le GRAB, Julien RONZON a été le premier candidat à se déclarer intéressé par une installation sur le site. Une deuxième candidate est récemment arrivé sur le site (été 2016). Ces deux agriculteurs travaillent en association.

Verger-maraîcher: La Castelette

Les porte greffes ont été plantés en verger en mars 2011. Les premiers greffages ont été effectués en septembre 2011. Les greffages se sont poursuivis en mars et septembre 2012 avec de très bonnes réussites en poirier et prunier, mais très difficile en abricotier et pêcher. Des julior en oeil dormant ont été achetés et plantés en mars 2013, avec toujours un taux de reprise au greffage très décevant, des greffes ont encore été effectuées en septembre 2013 et septembre 2014. L’hétérogénéité du matériel végétal (espèces, variétés, réussites des greffages…) complexifie l’entretien de la parcelle en obligeant à une surveillance et à des entretiens réguliers au cas par cas et donc uniquement manuels (épamprages, ébourgeonnages, désherbages…).

Des piquets ont été plantés en 2013 dans la zone mixte de chaque côté des arbres, afin de matérialiser très concrètement la limite entre la partie dédiée aux arbres et celle dédiée aux légumes. Nous sommes encore en phase de mise en place de la partie arboricole. Les grenades ont été les premiers fruits mis dans les paniers en 2014, d’autres, notamment des pommes ont été produits en 2015, mais avec des problèmes d’organisation pour la protection contre le carpocapse et la récolte. Des cultures maraîchères ont été mises en place depuis 2011, 1 inter-rang sur 2 dans la partie «mixte» et tous les inter-rangs dans la partie «arbo». Elles ont permis un premier revenu en fournissant des légumes pour la vente directe pendant l’automne. Les itinéraires techniques restent cependant à améliorer pour s’adapter à des circuits courts.

>> Agrosystème verger-maraîcher La Castelette et La Durette

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents