Résultats 2015 : Infradose de sucre contre l’Hoplocampe du pommier

01 Août 2016

En partenariat avec l’EPLEFPA Le Valentin, le GRAB a mené une expérimentation en 2015 portant sur l’hoplocampe du pommier (Hoplocampa testudinea) qui entraîne des dégâts considérables (jusqu’à 100% de perte) dans les vergers biologiques et de manière récurrente et pour lesquelles des méthodes de lutte efficaces et compatibles avec le cahier des charges de l’agriculture sont en cours d’étude.

Un ravageur secondaire

L’intérêt d’application d’infradose de sucre comme stimulateur des défenses naturelles contre l’hoplocampe du pommier a été testé dans un verger commercial biologique situé à Bourg-lès-Valence sur les variétés Crimson Crisp et Goldrush, fortement infestées par l’hoplocampe. Des pièges Rebell blanc et des assiettes engluées ont été installés sur le verger et les courbes de vol ont été suivies. La variabilité du nombre d’hoplocampe piégé a été évaluée au sein de la parcelle expérimentale et de son voisinage proche. Trois traitements à base de sucre ont été appliqués le matin entre le 02/04 et le 15/04 (stade D à F2). Les dégâts observés sur jeunes fruits variaient entre 3 à 6%. En 2015, les traitements à base d’infradose de sucre avant floraison n’ont pas démontré d’efficacité contre l’hoplocampe du pommier sur les deux variétés observées.

 

>> Infradose de sucre contre l’Hoplocampe du pommier

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents