Résultats 2015: Optimisation du travail du sol en viticulture bio

20 Sep 2016
En alternative à l’entretien mécanique du rang, un essai d’enherbement a été mis en place sur une parcelle du Lycée agricole François Pétrarque. La couverture végétale testée est l’épervière piloselle (Hieracium pilosella), plante vivace se propageant par stolons (forme de multiplication asexuée), peu concurrentielle pour la vigne (masse végétative réduite) et possédant des qualités allélopathiques. Le suivi de l’implantation au lycée agricole F. Pétrarque a pris fin courant 2014. Le suivi de nouvelles installations de Piloselle a été maintenu cette année auprès de deux vignerons à Faucon (implantation en automne 2012) et Suzette (implantation en automne 2013).

Des constats prometteurs…

Comme nous l’avions déjà observé, le développement est lent, d’autant plus que la contrainte hydrique est forte. A Faucon, le couvert sous le rang est représenté par l’alternance de Piloselle, Achillée crithmifolia, Trèfle porte fraise. A Suzette, le couvert sous le rang a été installé dans une parcelle en devers. Les plants de piloselle se sont implantés. Pour remédier à l’échec de semis de plantin corne de cerf par la technique d’hydroensemencement, une implantation de minimottes de plantin corne de cerf s’est déroulé à l’automne 2015 sur le site de Suzette.

 

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents