Le black rot est une maladie qui était quasiment inexistante dans nos régions méridionales jusqu’en 2015 où il a commencé à faire quelques dégâts ponctuels dans le vignoble du Ventoux. En 2016, il est apparu régulièrement dans une grande partie du vignoble Vauclusien et buco-rhodanien, le plus souvent avec une fréquence assez élevée et parfois avec des intensités importantes occasionnant des pertes de récolte allant jusqu’à 100%.

Symptômes de black rot sur feuilles de
vigne

Le contrôle de cette maladie en bio repose sur la prophylaxie
(difficile à mettre en palce) et sur l’utilisation associée du
cuivre et du soufre. La bibliographie nous apprend que l’agent responsable (Guignardia bidwellil) est sensible aux applications d’acide acétique. Le Grab a donc mis en place un essai d’évaluation de l’efficacité du vinaigre sur le black rot. L’essai s’est déroulé à Mazan (84) sur une parcelle de Grenache touchée par le black rot en 2015 et 2016. Une solution à 1% d’acide acétique a été appliqué 1 ou 2 fois (16 mai et/ou 25 mai 2018). le contrôle effectué le 26 juin 2018 a montré qu’aucun symptômes sur feuilles ou sur grappes n’étaient présent sur l’ensemble des modalités y compris sur le témoin non traité. Une nouvelle évaluation le 12 juillet a conclu à une absence de symptômes. Nous ne pouvons donc pas conclure sur l’effet de la solution d’acide acétique sur le développement du black rot.

Résultats complets