Changement climatique : Résultats d’expérimentations bio 2012

01 Juin 2013

Tous les résumés et les fiches complètes des résultats des expérimentations 2012 du GRAB sur l’adaptation au changement climatique, en maraîchage, arboriculture et viticulture biologiques.

Maraîchage bio: Résultats d’expérimentations GRAB 2012

Le GRAB a débuté en 2008 un programme « économie d’eau » dont l’objectif est d’élaborer des itinéraires techniques innovants adaptés au changement climatique et à la disponibilité réduite des ressources en eau. Après 4 années d’étude en culture de tomate sous abris, l’étude a porté en 2012 sur 3 cultures  différentes : romaine et melon sous abris, tomate de plein champ. ChangementClimatique2

  • Réduction des irrigations et de la fertilisation azotée / romaine sous abri – GRAB 2012

Cet essai comparait 2 niveaux d’irrigation (normale et restreinte), combinés à 2 doses d’azote (50 et 100 unités/ha), en culture de romaine d’hiver sous abris ; il n’y a pas de différence significative entre les 4 modalités croisées, mais en tendance, le meilleur résultat pour le poids des salades est obtenu avec la modalité irrigation normale + 50 unités d’azote. Cet essai confirme les faibles besoins azote d’une culture de salade, et démontre l’intérêt du pilotage des apports d’eau basés sur le contrôle des tensions du sol. [N°L12PACA17]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_IrrigationRomaine_GRAB_2012

  • Réduction des irrigations et de la fertilisation azotée en melon sous abri – GRAB 2012

Cet essai comparait 2 niveaux d’irrigation (normale et restreinte), combinés à 2 doses d’azote (0 et 100 unités/ha), en culture de melon sous abris. La restriction hydrique de 10% n’a pas eu d’impact sur les critères agronomiques (rendement, précocité, calibre des fruits) et qualitatifs ; dans ce sol assez bien pourvu en azote au départ( 90 unités avant fertilisation), on n’a observé aucune différence entre les 2 doses d’azote sur les résultats quantitatifs et qualitatifs. [N°L12PACA18]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_IrrigationMelon_GRAB_2012

  • Réduction des irrigations en tomate plein champ – GRAB 2012

Cet essai comparait 2 niveaux d’irrigation (normale et restreinte), en culture de tomate de plein champ (variétés anciennes). La restriction hydrique de 15 % a eu un impact très favorable sur le rendement et le calibre, et a donc induit une efficience de l’eau très supérieure dans la modalité restreinte, avec 37 litres d’eau apportée par kg de tomate produit contre 53 litres d’eau par kg de tomate dans la modalité normale. [N°L12PACA19]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_IrrigationTomate_GRAB_2012

 

Arboriculture bio : Résultats d’expérimentations GRAB 2012

  • Comportement de porte-greffe à la réduction hydrique – GRAB 2012

La réduction en eau a démarré depuis 2 saisons, après une installation des plants de 2 années. Elle a été de 50% environ sur la modalité contrainte. La croissance des plants a été pénalisée, et la mesure réalisée en janvier 2013 montre un différentiel significatif. La 1ere récolte significative est prévue en 2013. [N°A12PACA13]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_StressHydrique_GRAB_2012

 

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents