Matériel Végétal : Résultats d’expérimentations bio 2013

01 Juin 2014

Tous les résumés et les fiches complètes des résultats des expérimentations 2013 du GRAB sur le matériel végétal adapté au maraîchage, à l’arboriculture et à la viticulture biologiques.

Maraîchage bio : Résultats d’expérimentations – GRAB 2013

Le choix du matériel végétal est l’objet de nombreuses demandes d’informations de la part des maraîchers biologiques. Les essais variétaux du GRAB, réalisés en station ou chez des producteurs, permettent de référencer le matériel végétal disponible en semences biologiques ou conventionnelles non traitées.

  • Variété de salades sous abris – GRAB 2013

La culture de salade est incontournable en hiver sous abris ; le référencement variétal est indispensable afin de préconiser des variétés adaptées aux conditions de cultures régionales (climat et sol) et dotées de tolérances suffisantes contre le mildiou et les pucerons, qui constituent les principales préoccupations des maraîchers biologiques pour cette culture. Les essais réalisés, en cohérence avec l’APREL, ont également pour objectif de connaître le comportement des variétés disponibles en semences biologiques afin de répondre à la réglementation actuelle qui impose des semences biologiques (sans possibilité de dérogation) en laitue, batavia et feuille de chêne sous abris.

12 essais successifs ont été mis en place de septembre 2012 à avril 2013, dans les différents types de salades cultivées en région PACA : laitue, batavia, feuille de chêne blonde, feuille de chêne rouge, romaine et rougette. Ils ont permis d’évaluer plus de 60 variétés sur différents créneaux de production sur les critères suivants : croissance, volume, poids, résistance au froid et aux maladies. [L13PACA06]

 >> Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéSaladeSousAbris_GRAB-2013

  • Variété de diversification sous abris (automne et hiver) – GRAB 2013

La salade est la culture dominante en hiver sous abris en Provence, mais elle est risquée en agriculture biologique en raison des problèmes sanitaires (mildiou, Sclerotinia, pucerons, nématodes …). La mise en place de cultures de diversification est une alternative potentielle pour assurer des rotations et limiter les problèmes sanitaires, mais elle impose cependant des références précises sur le choix variétal, le calendrier de culture, le potentiel de rendement, la rentabilité financière et la demande commerciale. [L13PACA05]

Les essais mis en place ont permis d’évaluer des variétés pour la production d’hiver sous abris dans différentes espèces : céleri branche, mini blette, blette, oignon bottes, chou pointu … Ils ont permis d’évaluer plus de 50 variétés sur différents critères : homogénéité, poids, résistance au froid et aux maladies. Ces données permettent d’élaborer les préconisations variétales en cultures de diversification diffusées aux maraîchers biologiques de la région PACA sous forme d’un livret composé de 2 documents : introduction et document composé de 10 fiches culturales (liens ci dessous) :

www.grab.fr/wp-content/uploads/2010/09/4-introduction-guide-regional-PACA-legumes-biologiques-dhi%E2%80%A6.pdf

http://www.grab.fr/wp-content/uploads/2010/09/5-guide-regional-PACA-cultures-hiver-abris-REFBIO-Maraichage-juillet-aout-2013.pdf

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéOignonsBotte_GRAB-2013

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéCéleriBranche_GRAB-2013

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéBlette_GRAB-2013

 >> Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéMiniBlette_GRAB-2013

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéPackChoï_GRAB-2013

 >> Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéPetSaï_GRAB-2013

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétéChouPointu_GRAB-2013

  • Variété de tomate antienne en culture greffée sous abris – GRAB 2013

L’essai mis en place concernait une culture de tomate plantée fin mars et récoltée de juin à août 2013 ; il a permis de comparer 11 variétés de type ancien (Cœur de Bœuf, Noire de Crimée, fruits jaunes ou oranges), disponibles en semences biologiques ou conventionnelles non traitées.

En cœur de bœuf, les 2 variétés les plus intéressantes sont Cauralina et Gourmandia. Ce type variétal confirme son intérêt en tomate ancienne, grâce à son bon potentiel de rendement, ses fruits assez solides et de bonne qualité gustative. En Noire de Crimée, Marnero F1 assure une production satisfaisante en rendement et en qualité gustative, loin devant les 2 variétés populations. En variétés à fruits jaunes ou oranges, le rendement est assez faible et la qualité moyenne. [n° L13PACA04]

 >>Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétésTomateAncienne_GRAB 2013

  • Variété de pastèque sous abris – GRAB 2013

La pastèque est une espèce peu cultivée dans les exploitations maraîchères biologiques du Sud-Est, notamment en raison d’un manque de références sur les variétés disponibles en semences biologiques ou conventionnelles non traitées. En vente directe comme en circuit long, la demande s’oriente de plus en plus vers des pastèques de petit calibre (poids inférieur à 2-3 kg), qui permettent une commercialisation des fruits sans découpe préalable ; par ailleurs, les variétés traditionnelles avec graines sont peu à peu délaissées au profit de variétés sans graines ou à petites graines comestibles. Cet essai concernait une culture de pastèque plantée mi avril et récoltée en août 2013 ; il a permis de comparer 18 variétés de pastèque de petit calibre, avec ou sans graines, disponibles en semences biologiques ou conventionnelles non traitées. Le rendement moyen est de 3.01 Kg/m². Il varie fortement selon les variétés, de 0.87 kg/m² à 5.37 kg/m². 5 variétés présentent un rendement supérieur à 4 kg/m² : Toro/Voltz, Crimstar/Sakata, Crimson Sweet/Agrosemens, Boston/Nunhems et Premium/Nunhems. Le poids moyen des fruits est de 3.0 kg, avec une forte disparité entre les variétés : il varie en effet entre 1.40 kg et 4.78 kg/m². [n° L13PACA07]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation-VariétésPastèque _GRAB 2013

  • Comparaison de variétés de patate douce sous abris – GRAB 2013

La patate douce, plante d’origine tropicale est une espèce cultivée sur des petites surfaces dans quelques exploitations biologiques du Sud Est pour la vente directe (Bouches du Rhône et Var principalement). L’essai réalisé en 2013 a permis de prolonger sous abris la première étude réalisée au GRAB en 2012 ; elle a confirmé la sensibilité de cette espèce aux attaques de taupins et de campagnols ; la culture sous abris a cependant minimisé les dégâts de ces ravageurs par rapport au plein champ. La qualité des plants a été satisfaisante,  sauf pour 3 variétés de Voltz qui présentaient un pourcentage élevé de plants non conformes : Beauregard surtout ( 50% de plants chétifs ou sans bourgeon), Musaraki et Evangelina (25% de plants mal développés ou morts).La croissance de la culture a été beaucoup plus rapide qu’en plein champ et elle a permis un rendement supérieur : patates douces plus grosses et calibre plus homogène.Les 2 variétés les plus intéressantes (Beauregard et Bonita) sont proposées par la société Voltz ; elles ne sont pas encore disponibles en plants biologiques. Cette culture constitue une alternative séduisante en terme de rotation (famille originale : Convolvulacées) mais elle reste cependant d’une rentabilité discutable : elle est plus adaptée à une vente en circuit court, qui acceptera davantage l’hétérogénéité de calibre et de forme ainsi que de légers dégâts de taupins (peu de tolérance en circuit long) et qui permettra une meilleur valorisation en terme de prix de vente (environ 3 €/kg en circuit court contre 1.50 €/kg en circuit long). [L13PACA08]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation-VariétésPatateDouce_GRAB 20132

  • Comparaison de variétés de courges en plein champ – GRAB 2013

L’essai mis en place concernait une culture de courge plantée le 5 juin et récoltée en septembre 2013. Il a permis de comparer 42 variétés de petit calibre, de différents types :  Butternut, Potimarron à écorce orange, verte ou  bleue,  Sucrine du Berry, petite Muscade, Patidou. En moyenne, C’est le type Sucrine du Berry qui assure le meilleur rendement (3.7 kg/m²) devant les Butternut (2.8 kg/m²) et les potimarrons (1.3 à 1.9 kg/m² selon la couleur) ; à l’opposé, le type patidou assure un très faible rendement avec  seulement 1.2 kg/m². [L13PACA09]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation-VariétésChouxPleinChamp_GRAB 2013

Arboriculture bio : Résultats d’expérimentations GRAB 2013

  • Evaluation du comportement de variétés anciennes – GRAB 2013

Les variétés adaptées à un mode de conduite biologique sont encore peu nombreuses. Parmi les variétés anciennes, certaines peuvent répondre aux critères de sélection des arboriculteurs biologiques. Trois arboriculteurs volontaires ont planté plusieurs variétés anciennes de 5 espèces fruitières différentes (abricotiers, cerisiers, pêchers, poiriers, pommiers) pour nous permettre de suivre leur comportement en verger biologique. Les arbres ont été plantés fin 2007. Les arbres ont 6 ans et les observations sont essentiellement axées sur les sensibilités aux principaux bio-agresseurs. Les résultats obtenus et cumulés jusqu’ici ont été présentés lors d’une journée de restitution sur les deux sites du nord des Bouches-du-Rhône le 24 octobre 2013 et consultables sur le site du grab www.grab.fr. dans la rubrique « Nos recherches » et « Matériel végétal adapté » [n° A13PACA09]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_VariétésAnciennes_GRAB-2013

Viticulture bio : Résultats d’expérimentations GRAB 2013

  • Collection de cépages tolérants maladies cryptogamiques – GRAB 2013

L’originalité de cette étude est d’évaluer le potentiel agronomique et œnologique de variétés tolérantes aux maladies cryptogamiques (hybrides inter-spécifiques) en zone méridionale, différente de la Suisse ou de l’Allemagne. Trois génotypes de l’INRA de Bordeaux sont évalués dans la Haut Var depuis 2004 et 2005.

Bx 648 : 7489 x Fer Servadou

Bx 794 : 7489 x Fer Servadou

Bx 9273 : Merlot x 7489

Pour mémoire, il a été décidé en accord avec l’obtenteur, d’arrêter le suivi des génotypes 9265 et 9364 : ces deux variétés présentent des niveaux de production trop faible pour avoir un intérêt commercial.

Les 3 variétés restantes sont comparées à trois témoins: Grenache noir et Syrah (sensibles aux maladies), Villard noir (résistante aux maladies).

Aucun traitement phytosanitaire n’a été effectué sur les nouvelles obtentions ainsi que sur les témoins sensibles et tolérant .

Cette année aucune attaque d’oïdium n’a été enregistrée en cours de saison sur l’ensemble de génotypes résistants.

Concernant le mildiou, l’attaque sur Grenache a été importante sur feuilles et sur les grappes, entrainant des pertes de récoltes. Les premières tâches de mildiou ont été observé début juin, sur les génotypes sensibles (Syrah et Grenache). En fin de saison, l’attaque de mildiou sur feuilles des génotypes tolérants a été importante (en fréquence et en intensité), sans conséquence sur la qualité des grappes: aucun symptômes n’a été observé sur grappes. Le Villard était lui entièrement indemne de maladies cryptogamiques.

Les 3 génotypes tolérants et les trois cépages témoins de la collection de Bordeaux ont été vinifiés en 2013 par le Centre du Rosé comme prévu selon un même protocole. Les 6 modalités ont été récoltées à deux dates différentes (18 et 25 septembre ) de façon à prendre en compte la différence de précocité. Les dégustations seront réalisées au printemps 2014. [n° V13PACA01]

>> Fiche-Résultat-Expérimentation_CepagesTolerants_ GRAB-2013

 

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents