Résultats 2015: Sensibilité de variétés de pêchers en faible intrants

29 Juil 2016

Afin de fournir des références aux producteurs pour les aider dans leurs choix variétaux, la sensibilité à la cloque de 25 variétés de pêchers identifiées comme peu sensibles a été évaluée en verger commercial biologique. Les parcelles d’observation se situent chez trois producteurs en Rhône-Alpes, en situation de plaine et de coteau. Les notations des dégâts de cloque on été réalisées sur  12 arbres par variété au printemps 2015.

Évaluation des variétés de pêches

Sur le jeune verger à Loriol (Drôme), la pression de la cloque était faible (0 à 8% du feuillage atteint). La nectarine Ambre était la variété la plus touchée; Les autres variétés présentaient un niveau de sensibilité à la cloque proche niveau de la référence Coraline. Sur le verger adulte à Loriol, des différences significatives ont été observées. Plusieurs variétés démontrent une sensibilité proche de celle de la référence Bénédicte. White Lady et la nectarine Turquoise étaient les deux variétés les plus attaquées avec environ 13% des feuilles cloquées. Les autres variétés observées constituent un groupe de sensibilité intermédiaire. En situation de coteau à Maclas, la pression de la cloque varie entre 3 et 74%. Le classement des niveaux de sensibilités suit des tendances déjà observées en 2014. Sénateur Cazeneuve et Incomparable Gouillou ont une sensibilité faible et identique à celle de Bénédicte. En revanche, Maycrest et Caprice ont de nouveau été classées les plus sensibles.

>> Evaluation de la sensibilité aux bioagresseurs de variétés de pêches à bas niveaux d’intrants

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations Espace adhErents