Résultats 2018 : Sensibilité au campagnol provençal

11 Sep 2019

Évaluation des porte-greffes de pommiers

L’essai de comportement du campagnol provençal vis-à-vis de différents porte-greffes du pommier a été planté en mars 2014. 6 porte-greffes sont testés avec 4 variétés, un rang par variété, 61 arbres par rang.

En cours de culture aucune mortalité n’a pu être attribuée au campagnol. Les arbres ont été arrachés fin 2017 et les racines observées début 2018. Par rapport à l’expérimentation précédente, dans laquelle les arbres n’étaient pas greffés, les différences entre porte-greffes apparaissent réduites bien que notables.

Parmi les porte-greffes classiques le EM7 se confirme un peu moins sensible que les autres. Parmi les porte-greffes plus récents le MM116 se montre notoirement appétent, et les CG 11 et 202 sont attaqués mais avec une moindre gravité que les autres porte-greffes (pas de destruction totale des écorces). Cependant le 202 a montré, dans ces conditions de faible entretien, une mortalité nettement supérieure aux autres porte-greffes.

Le PG trés vigoureux sous numéro, implanté suite à ses bons résultats lors de l’expérimentation précédente, a confirmé son intérêt vis à vis du campagnol, sans être toutefois totalement exempt de morsures.

Résultats complets

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés.

Le Grab Nos Recherches Produire Bio L'Evaluation des produits Nos Formations