Évaluation de solutions de lutte contre 2 ravageurs du poirier,
l’hoplocampe et la cécidomyie des poirettes

Expérimentation 2021

Par Maxime Jacquot – Gilles Libourel – Claude-Eric Parveaud

L’Hoplocampe et la cécidomyie sont les deux ravageurs majeurs des poirettes en vergers biologiques. Leurs pontes ont lieu sur les fleurs de poirier, des méthodes alternatives à la lutte directe avec des insecticides biologiques doivent être mises au point afin de mieux les contrôler tout en minimisant les effets délétères sur la biodiversité.

En 2021, le GRAB a exploré deux types de méthodes :

  • la recherche de parasitoïdes naturels aux deux ravageurs
  • l’utilisation de nématodes entomopathogènes sur pupes d’Hoplocampe (Steinernema feltia, Traunem®)

Ces travaux ont permis de mettre au point une méthode d’élevage des larves et cocons d’Hoplocampe et Cécidomyie, ainsi qu’un dispositif pour étudier leur émergence (prévue au printemps 2022 après leur diapause). L’efficacité du produit Traunem sur les pupes d’Hoplocampe est de 16,7%.

Cette action a reçu le soutien financier de France AgriMer