Impact des plantes de service sur le contrôle des ravageurs de grandes cultures céréalières

PLANTServ

Par Andrea Adamko-Sevestre – Fanny Buard

 

En partenariat avec plusieurs structures, un réseau des parcelles d’orge a été mis en place et suivi, en régions Bretagne et Loire-Atlantique, afin d’étudier l’impact d’un couvert d’interculture fleurissant l’hiver, sur les pucerons, vecteurs du virus de la jaunisse nanisante de l’orge (JNO). La présence de diverses plantes de services en bordure de parcelle cultivée d’orge peut augmenter le contrôle biologique des pucerons par les parasitoïdes spécialistes et les prédateurs généralistes dans les cultures céréalières. Le projet PlantServ (Impact des plantes de service sur le contrôle des ravageurs de grandes cultures céréalières) vise à :

– Étudier la composition de mélange d’espèces de plantes de services le plus adéquat et facilement utilisable par les agriculteurs et les modalités les plus favorables de leur aménagement spatial et temporel

– Mesurer l’effet des plantes de services sur le contrôle des dynamiques de pucerons

– Caractériser le rôle relatif des différentes espèces de pucerons dans la transmission de la JNO et développer des outils de détection moléculaires pouvant diagnostiquer la présence des principaux virus responsables de la JNO

– Développer des méthodes d’imagerie permettant de mieux évaluer le rendement des parcelles

Cette action a reçu le soutien financier de